AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La bibiliotheque des "Rp" d'Ombriste

Aller en bas 
AuteurMessage
Ombriste
Fétichiste d'une violoniste
Fétichiste d'une violoniste
avatar

Messages : 317
Date d'inscription : 26/09/2010
Age : 23
Localisation : Sur la Terre

MessageSujet: La bibiliotheque des "Rp" d'Ombriste   Mar 22 Mai - 18:41

Sans plus attendre voici le début du premier


Vivre, mourir survivre. Cela est un peu le principe de la vie quand on y réfléchit mais quand on est mort peut on revivre? Peut-on croire au surnaturel? Si je devait me fier qu'a mon avis personnel je dirait que oui. L'histoire est longue rude et je pense que beaucoup de personnes n'arriveront pas a lire ce que je vais vous raconter en entier a moins que vous ayez des attitudes sadiques, masochistes ou nécrophiles quoi que....... Non pas nécrophile je vais peut-être trop loin. Enfin bref commençons.

Mon histoire est assez banale comme toute personne dans le monde mais cette fois je commençait a partir en vrille, c'était normal après tout je commençai a être fatigué de tout et de rien et sans savoir pourquoi je me mettait a râler sans raison. Tout cela commençait à être plus que dérangeant et heureusement que Romane et Aude était là. Aude, vous allez vous dire mais qui est cette fille? Et bien c'est juste une amie que j'avait rencontré lors d'un tournois de basket-ball . Donc comme je le disait pour remonter le moral et, nous divertir un petit peu nous étions partit faire une petite soirée bien sympa mais malheureusement je ne peut même pas vous dire ce qui c'est passé a ce moment car moi-même je ne m'en souvenait plus.
Le lendemain lorsque je m'était réveillé rien n'était plus pareil nous nous étions retrouvé dans un lieu lugubre, il n'y avait plus personne la seule chose que nous savions était que nous étions dans une maison à moitié en ruine et que nous avions plus aucune notion de temps ni de lieu. "EH REVEILLEZ-VOUS" je me mis a réveiller Romane et Aude afin que nous essayons de sortir de ce lieu.



- Quoi que ce passe t'il ou on est disait Aude avec une petit voix
-Je ne sais pas ce qui c'est passé ni ou on est malheureusement lui répondis-je
-Mais où est rom.......
Aude eut a peine le temps de dire son nom qu'un hurlement surgit de nulle part c'était elle et elle nous appelai "Venez vite dans l'escalier ". Nous rejoignons vite Romane mais une fois là-bas nous savions que ce lieu

Oui il y avait vraiment une Ombre blanche qui descendait vers nous, c'était sur et certain nous devions impérativement sortir d'ici.

Nous nous étions enfermé dans un placard avec pour seul lumière un téléphone portable qui n'avait pas de réseau et nous étions en train d'essayer de mémoriser ce que nous avions fait la veille.

"Alors personne ne sait ce qu'on a bien pu faire?"
"Non, la seule chose que je me souviens était que moi Romane et toi étions partit de notre soirée car j'avait assez mal a la tête"
"Je ne me souviens même pas de ça mais on a peut être laissé quelque chose dans cette maison! certes il y a une présence ici mais si nous voulons savoir ce qui c'est passé on devra tout fouiller nous disait Romane"
"Je pense que tu as raison bon sortons de ce placard et cherchons un peu les indices potentiels"

Je commençait a ouvrir la porte quand soudainement quelque chose ouvrit brutalement la porte, c'était vivant.Je dirait même une femme armée d'un couteau qui essayait de nous attaquer mais en vain. Nous étions effrayés Moi et Aude étions bloqué dans un coin de la salle mais a ce
moment Romane ce mit a provoquer la "femme" pour nous sauver et se mit a courir dans le couloir avec la personne armée la poursuivant



"Vite allons l'aider! crias-je. Aude tu m'entends ? Aude?"
Rien à faire elle c'était évanouie suite a ce qui venait ce passer mais quel dilemme soit je restait a surveiller Aude, soit j'allait porter secours a Romane. Je me suis donc mis a crier son nom pour voir si elle était encore là et contre toute attente elle répondait.
"C'est bon elle est partie mais je ne sais pas ou je suis je vois juste des tonneaux mais j'entends des bruits de pas"
"Des bruit de pas? Fais très attention a toi!! lui répondis-je"
"Je vois une ombre avec un pendu a la main je tente de vous rejoindre préparez de quoi vous défendre"
Un homme qui tiens un pendu dans la main. Cela me paraissait très étrenge mais bon le primordiale était d'avoir de quoi nous défendre mais face à qui?
Nous continuons a chercher de quoi nous défendre mais nous commençons à entendre des bruit de pas, nous avons donc essayé de nous cacher dans une pièce de la maison mais il faisait trés sombre quand soudainement moi et Aude avons sentit une main taper sur notre épaule

"Chuut c'est Romane n'ayez pas peur j'ai réussis a semer l'homme mais je pense que ce n'était qu'un esprit"
"Pfiou tu m'as fait peur disait Aude d'un air stressé"
"Je dirait la même chose, tu nous as effrayé mais bon continuons"
"J'ai trouvé un endroit ou je pense pouvoir sortir il y a une fenêtre au niveau de la cuisine peut-être pourrions nous sortir par la disait Romane"
"Aude répondit: Ok on te suis"

On commença a suivre Romane mais a peine quelque mètres plus tard et sans même pourvoir faire quelque chose pour aider l'ombre avec le pendu surgissait sur Romane avec un couteau. Nous étions impuissant et immobilisé de terreur et pourtant nous étions forcé de voir cet ombre tuer Romane sans même pouvoir l'aider. Je m'efforçait à essayer de la défendre mais impossible de bouger ou même de fermer les yeux. Moi et Aude étions forcé a la regarder mourir de plus de 17 coup de couteau suivi d'une nuque brisée l'ombre l'embarquait avec lui et c'est au moment où nous l'avions perdu de vue que nous avions repris contrôle de nos mouvement.
"Ne t'inquiete pas ça vas aller on vas la venger disais-je a Aude en essayant de la réconforter"
"Nous aussi on vas finir comme elle sans même savoir ou on est je ne veut pas qu'on se quitte et on devra savoir ce qui se passe ici avant de partir me répondit elle en pleur"
"Ne t'inquiete pas continuons"

La seule chose qui paraissait vivante était la femme avec le couteau et l'homme noir avec le pendu mais tout cela semblait illogique mais on devait se fier a tout chose qui pourrait nous aider. Il y avait également des traces de sang, sans doute celui de Romane quand son corps avait été emmené nous avons donc plus qu'a les suivre . On avançaient dans des pièces de plus en plus lugubres mais, on aperçût enfin une source de lumière au bout d'un couloir c'était la cuisine. Romane disait vrai il y avait surement une potentielle sorite dans cette pièce
Revenir en haut Aller en bas
O'Dathä
Timide
Timide
avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 08/05/2012

MessageSujet: Re: La bibiliotheque des "Rp" d'Ombriste   Mar 29 Mai - 12:19

Supernarutal C'est fun !
Revenir en haut Aller en bas
SomeOne
Discret
Discret
avatar

Messages : 134
Date d'inscription : 10/05/2012
Localisation : Dans le bunker SCP-087-B... J'ai peur !

MessageSujet: Re: La bibiliotheque des "Rp" d'Ombriste   Ven 8 Juin - 10:44

On dirait un scénario très amélioré de Which...
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/someonetherealone
Ombriste
Fétichiste d'une violoniste
Fétichiste d'une violoniste
avatar

Messages : 317
Date d'inscription : 26/09/2010
Age : 23
Localisation : Sur la Terre

MessageSujet: Re: La bibiliotheque des "Rp" d'Ombriste   Lun 24 Sep - 20:21

Il faut que je pense a vous mettre la fin :O

Cela dit voici celui de lavanville:



Excusez-moi combien cela coute ?
C'est gratuit prends le
Vous êtes sur ? je peux le prendre ?
Oui prends le et vas t'en

Je me souviens de ce court dialogue que j'ai eu avec un vendeur de jeu cela me semblait bizarre mais il faisait tout pour que je prenne ce jeu que je recherchait car pour moi il était très convoité laissez moi vous expliquer pourquoi..

C'était un mardi après-midi, je rentrais de cours avec une amie a moi du nom de Romane, nous allions prendre le bus avec comme sujet de conversation nos goûts, nos collection, nos passion. Lorsque je lui ai demandé si elle aimai les jeux vidéos et si oui lesquels elle me répondit: "Je ne le dit pas mais depuis toute petite j'adore jouer aux anciens pokémon sur gameboy comme pokémon rouge". Moi tout étonné je lui répondit: "Vraiment! Moi aussi j'adore ces jeu la je suis même a la recherche de la version verte en japonais originale car il parait qu'elle renferme un secret". Romane continua de parler et me disait: "moi aussi je la recherche mais c'est quasiment impossible de l'avoir et personne ne serait prêt a m'aider pour l'avoir". Quelque temps après Romane descendit a son arrêt et c'est la que m'est venu l'idée de retrouver ce jeu pour lui offrir car ce que vous ne savez pas c'est que j'était secretement amoureux d'elle.

Le lendemain après-midi je partit vers un vendeur de jeux vidéos que je connaissais bien quand je lui demandai si il avait en posession ce jeu. "Oui je l'ai malheu...... disait il en marmonant le dernier mot". J'était assez content je lui demandai donc combien il coûtait (nous revoila au premier dialogue ci dessus pour ceux qui lisent mes paroles) J'étais donc trés heureux d'avoir enfin ce jeu que je pouvait offrir a Romane malgré ce que raconte la légende j'était assez naïf je ne pensait pas que.............. Enfin bref revenons ou j'en était. Le lendemain j'allais voir Romane discretement et lui dit : "Tiens j'ai trouvé la version verte je te la donne". Toute euphorique elle me prit dans ses bras et me disait a l'oreille: "Merci! je vais enfin pouvoir résoudre le mystère de Lavanville".

Le mystère de Lavanville, il êtait pas un secret pour moi mais pour moi ce n'est qu'une legende Urbaine. Selon certaines personne cette ville serait la cause du décés de 200 enfant agés de 7 a 12 ans a cause d'une musique étrange et de sprites de personnages anormales comme:

main blanche:


un "enterré vivant"


un "pokémon" nommé 731

Maintenant que je vous ai raconté brièvement la légende je vais vous raconté la suite de mon histoire. Lorsque je retournai en cours je voyait Romane avec des écouteurs aux oreilles, jusque là je pensait que c'était une simple musique mais en m'approchant j'ai pu entendre la musique du jeu plus particulierement la musique de Lavender Town dite Lavanville. je l'endendait chuchoter: " Des bruit sourd a partir de 8 min 30 environ suite a un son inconnu". je me suis donc mis a lui parler :" Romane... elle ne répondait pas. Romane Romane ouh ouh. Son attention baissa de plus en plus j'avait beau l'appeller elle ne répondait plus je décidai donc de lui enlever les écouteurs quand elle se mit enfin a parler: Quelle heure est-il..... Quoi 16h20! je suis en retard mais depuis quand t'es la?" Je me mit a lui répondre:é Depuis un certain temps mais tu ne me répondait pas tu avait l'air absorbé par ce que tu écoutait comme si que........'" Elle m'interrompa "QUOI! tu était la depuis que j'écoute ça tu aurait pu me dire qu'on était en retard: franchement t'es chiant!" Elle repartit énervé et moi je ne retournai même pas en cours tellement j'étais a la fois désolé et dépité (je nesouviens pas variament ce que je ressentai mais je s'avait que ce que j'avait fait était mal).

Ce que je savait c'est que les symptômes était: manque d'attention, saut d'humeur, addiction au jeu, violence envers soi même et envers les autres et aussi l'apnée du sommeil, saignement des eux et du nez. Pourquoi ne en ais-je pas parlé? Vous allez pas tarder a le savoir!


Le lendemain matin, je préparai mes affaires de sport quand soudain je reçois un message de Romane, Il était écrit : Tout est lié et je crois que cela vas bientôt se produire aide moi ! Il était également inscrit retrouve moi à l'arret de bus ou je descend, Il était 6h45 du matin et comme je le disais je préparais mes affaires mais là j'ai pris mon sac, enfilé un jean er je suis partit sans même prendre mon petit déjeuner

Il était 6h45 du matin comme je le disait je préparait mes affaires mais là j'ai prit mon sac enfilé un jean et je suis partit sans même déjeuner. Une fois arrivé a l'arrêt de bus j'apperçut romane avec sa console a la main et ses écouteurs aux oreilles. Quand elle m'as vu elle courrait vers moi en pleurant. 'Aide moi, J'ai besoins de toi enleve moi ces images de ma tête ces son de mes oreilles et cette main blanche de mon épaule." Voila ce qu'elle me disait. On c'était assis sur un banc attendant le bus pour aller en cours tout en continuant de l'aider de la réconforter. "Ne t'inquiéte pas tout cela n'est qu'un jeu si tu est forte tu peut y résister si j'ai réussit tu peut le faire" elle ne m'écoutait plus et heureusement car j'en aivait déjà dit trop....

Je ne pouvait quasiment plus rien faire je la voyait assise a côté de moi elle se griffai les bras a sang et répétai les mot "Moi aussi je suis seule mais je ne rejoindrai pas l'entérré vivant, moi aussi je veut qu'on m'aime mais j'arrive pas a me battre pour continuer." Elle allait de moins en moins bien a cause de moi seule moi le savait j'était le seule a pouvoir y faire quelque chose. Elle voulait être aimer mais elle ne pouvait l'entendre je lui ai donc pris les main l'ai fait fermer les yeux elle approchait sa tête et nos levres se touchérent.

Tout cela était ma preuve d'amour, je pensait que cela allait la faire sortir de son était mais cela ne c'est pas totalement produit. Elle ouvra les yeux elle étaignait la gameboy et me disait "Ne me quitte plus". Le bus arriva nous entrons toit les deux comme si rien ne c'était passé la seule chose qui choquant les autres était que nous étions main dans la main."

Arrivé au lycée, Romane m'interpella : « Regarde une main blancheelle me fait signe de venir ». Elle commença a avoir des hallucinations cela devenai urgent, je l'empécha d'aller dans la direction qu'elle voulait prendre mais elle tremblai se mis a transpirer et commença a devenir violente je ne savais plus quoi faire. Elle utilisai son autre main pour essayer de me tordre le poignet son regard devenai vide pour moi la seule chose à faire était de l'emmener a l'infirmerie.

Tout le monde nous regardai. Elle se débattait pour que je la lache j'avait le poignet en miette mais je m'éfforcait a ne pas la lacher. Mais aprés 5 minutes elle se mit a s'évanouir. l'infirmier venait on allait donc la mettre dans un lit et observer son était de santé mais ce que vous ne savez pas c'est que l'infirmier était de ma connaisance et savait une partie des choses..

Une fois Romane mise en sécurité je commençais a parler à l'infirmier « Je suis sur qu'elle en est atteinte » il me répondit « Le syndrome de lavanville tu en est sur ? ». « Oui laisse moi te raconter » Je lui racontai tout ce qui c'était passé, une fois terminé il me disait  « Je sais que tu y a survécu mais elle penses tu qu'elle pourra y parvenir ? Il continua en chuchitant «  tu doit tout faire pour ka ortir de cet état ! Je t'ai soigné quand tu était petit, tu était exactement pareil et tu le sais. Tout est resté dans ta tête dans une partie sombre et obscure crois moi, tu te souviens même de ce que l'objectif que tu avait a atteindre. A ton avis pourquoi tu lui as donné ce jeu ? Pour te remplacer peut être ? Agis ne la laisse pas aire ça !

Elle était réveillé mais je n'était pas rassuré pour autant car je ne pense pas qu'elle soit assez forte pour ne plus y penser mais j'était curieux de savoir a quoi elle a pensé pour oublier tout ça je lui ai donc demandé " Quand tu était inconsciente a quoi as tu pensé pour te reveiller?" elle me répondit " Au moment ou on c'est embrassé" j'était heureux et aussi stréssé car si elle a pensé a moi elle vas se souvenir que je lui ai donné le jeu. Je ramenai romane chez elle et pris le chemin du retour j'était exténué de cette journée et je cherchai ce que je pourrait dire a mes parent pour mon poignet qu'elle m'avait brisé. la nuit j'était réveillé par mon téléphone c'était un appel de Romane je répondit et j'entendit une voix triste qui disait" Bonjour vous êtes le petit ami de Romane?' Je répondit "Oui que se passe t'il " la voix me répondait: "Je suis le pére de romane elle....... viens de mourir d'une apnée du sommeil". Choqué je n'ai trouvé qu'a dire: "comment elle est". Son père me dit "je viens vous chercher il y a une lettre s'adressant a vous.

J'arrivait chez elle je voyait Romane étendue sur son lut elle avait l'air apaisée et effrayé elle avait écrit a son poignet "731" et une larme de sang coulait de ses yeux. Son pére entra dans sa chambre et me donna la lettre. Il était écrit:

"Quand je pense a toi je repense a Lavanville je t'écrit car je sais que c'est bientôt la fin l'entérré vivant m'as saisit avec sa main blanche cela commence a m'étouffer tout ça est a cause de toi tu est ce qui m'as ammené a ma perte mais tu est aussi la plus belle chose qui est arrivé dans ma vie je ne regrette rien et ne t'en veut pas. Oublie moi j'était qu'un passage de ta vie tu en verra d'autre. Quoi qu'il arrive je serais la et ne t'oublirai jamais!

P-S: j'espere que tu détruira ce jeu"


J'ai par la suite brulé ce jeu mais je ne parvenait pas a oublier Romane je me suis donc mis a sortir toute cette partie obscure de ma tête en vour écrivant: Depuis mes 2ans mon pére me faisait écouter la musique de Lavanville. Pourquoi? tout simplement parce que j'était l'arierre arierre petit fils de l'unité 731 mon arriére grand père voulait recréer un empire comme l'empire japonais en faisant monter la violence envers des enfant de 7 a 12 ans et parfois même 16 aprés avoir fait ça il a émmigré en France ou il a été entéré vivant parce qu'il avait parlé de ça a un groupe de personne qui portait des gants blanc. Mon grand père a gardé tout ça en tête et était employé chez nintendo il a donc modifié des passages de jeu avec des personages et ondes subliminales. Mon père avait les mêmes idées et m'as donc fait écouter cette musique ces ondes quand j'avait 2 ans il disait tu refera renaitre l'empire japonais le jour ou la vie que t'aime mourra a cause de ce son. Pendant 4 ans j'écoutait ce son tout les soirs jusqu'a ce que je me suis mit a m'enfuir de chez moi un couteau a la main je courrais pieds nu personne ne pouvait m'arrêter j'ai essayé de tuer un homme infirmier c'est ce même infirmier qui me sauva. Vous savez tout de moi maintenant vous qui lisez ces mot. J'ai ruiné la vie de Romane, des gens souffrent a cause de moi, ses parents sont énervé constament l'atmosphére chez moi est morbide tout mon entourage est révolté. Je tiens a m'excuser et a dire que j'aimmais Romane plus que tout, elle était ma vie ma bataille je voyait l'avenir qu'elle avec elle je refaisai le monde avec le pinceau de mon utopie quand on se voyait on se racontai nos vie comme une thérapie et je l'ai tué je ne suis qu'un monstre qui ne mérite plus de vivre je pense constament a elle je n'ai d'autre choix que de la rejoindre vous qui lisait cette lettre veuillez me pardonner et enterrez les souvenir de ces événement en même temps que moi.

J'avait finit d'écrire et je me rendit dans la cuisine je pris le couteau dans le tirroir sans réfléchir je commençai a compter 1 2 3. ca y est tout était terminé mais avant que j'aille rejoindre Romane n'oubliez pas que vous m'avez parlé alors je que je ne suis plus de ce monde et si vous ne croyaient pas aux esprits laisser moi vous poser une question.

C'est quoi la main blanche qui est derriere votre épaule?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La bibiliotheque des "Rp" d'Ombriste   

Revenir en haut Aller en bas
 
La bibiliotheque des "Rp" d'Ombriste
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Games Créator :: Créations :: Créations diverses-
Sauter vers: